Menu
0 Comments

Comment faire du motocross comme un pro ?

Avant de commencer, pour vous familiariser avec les terrains du motocross, un entraînement avec un VTT sur un circuit de terre avec bosses est la meilleure préparation, car c’est le même terrain que vous rencontrerez en pratiquant le motocross. Vous pourrez vous entraîner à sauter légèrement, ce qui vous sera directement utile pour le motocross. C’est la meilleure des idées si vous économisez pour acheter l’engin de vos rêves, ainsi que l’équipement approprié. Le VTT vous aidera à améliorer votre vitesse sur ce terrain difficile, et à vous placer mieux physiquement sur votre cycle. Ce sera le meilleur moyen pour trouver vos marques. Mais ce n’est pas seulement une préparation pour néophytes. Le VTT reste l’entraînement idéal des pros du motocross, pour améliorer leurs compétences physiques. Une condition physique optimale est essentielle, car c’est un sport exigeant physiquement. Votre motocross devra être adapté pour les terrains boueux, avec des pneus spéciaux, ainsi qu’une protection du sélecteur et de la pédale de frein. Du lubrifiant sur le moteur et le garde-boue éviteront à la boue d’y adhérer.

Démarrer avec votre motocross

Une fois ces préparatifs terminés et que vous aurez enfin votre matériel et votre moto, vous allez pouvoir démarrer sur le terrain. Il faut toutefois pour cela trouver un bon terrain pour commencer. Peut-être possédez vous un grand terrain à la maison, mais sinon il sera nécessaire de trouver le meilleur terrain de motocross à proximité de votre maison. C’est aussi important de trouver un circuit ouvert aux débutants, avec un circuit non-boueux qui leur soit spécialement consacré, tout en leur laissant la possibilité de s’améliorer avec d’autres types de circuits plus difficiles. Certaines bases de données disponibles sur la toile reprennent les circuits appropriés pour débuter en motocross.

Arriver à rouler debout sur une motocross

Une des techniques à apprendre en motocross est de rester en position debout, tout en pilotant sa moto. Ce n’est pas facile physiquement de maintenir la position à long terme. Vos bras ou vos jambes peuvent devenir douloureux si vous ne trouvez pas un moyen de les relâcher de temps à autre. La position assise est déconseillée en motocross car vous n’aurez pas la même souplesse pour rebondir par rapport aux chocs et cela pourrait être très mauvais pour votre colonne vertébrale. La position assise provoque rapidement des blessures, il faut donc éviter de rester dans cette position. Les obstacles présents sur le circuit nécessitent de pouvoir sauter et prendre des appuis pour les emprunter, une position assise risquerait de vous faire chuter facilement. Rester debout est dans tous les cas la position la plus agréable lorsque l’on pilote une motocross. La meilleure position est de placer votre arrière-train en retrait, avec un dos droit. Le guidon peut devoir être adapté à votre taille pour permettre une position optimale. Les bras et les jambes soutiendront vos freinages et vos attaques, en restant mobiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *